En somme, je suis féministe parce que je suis heureuse dans un monde triste où beaucoup de choses restent encore à construire.

Lire plus

Le viol: le féminisme m’a aidé à comprendre que j’avais le droit de porter plainte. Que j’étais légitime.

Lire plus

J’en ai juste marre de vivre dans ce monde où je ne suis pas libre. Pourquoi ils ne conçoivent pas que je puisse porter une jupe pour moi et pas pour leur gueule ? La rue est aussi à nous!

Lire plus

« Parce que le féminisme pour moi c’est avant tout respecter les choix de chacun.e, car on nous impose déjà beaucoup de choses. »

Lire plus