* Le dessin a été réalisé par Méryle, du blog « Tu es normal.e »

Trop gros-ses, le ventre pas assez plat, trop ou pas assez poilu-es… les injonctions sont nombreuses et rendent la vie impossible. On en vient parfois à détester son corps et à s’imposer des contraintes pour tenter de ressembler à un idéal fantasmé. Ces injonctions vont même plus loin, en discréditant ce qui est différent de cette norme. Ainsi beaucoup de personnes se retrouvent exclues et culpabilisées sur leur apparence. Exit les personnes grosses, les femmes voilées, les personnes racisées, trans, handicapées etc. dont la représentation déjà faible, diminue si la personne cumule. 

Cette triste introduction me permets de vous parler de deux choses bien plus heureuses qui s’harmonisent assez bien : le body-positivisme et le yoga.

Le body-positivisme est un mouvement qui vient des Etats-Unis, c’est se voir d’une manière positive pour reprendre confiance en soi et de se réconcilier avec son corps. Pour ça il existe divers moyens comme pratiquer une activité qu’on aime vraiment, porter des vêtements qui nous font sentir sexy etc. Un mouvement qui s’allie bien avec le yoga.

Il faut savoir qu’il existe plusieurs types de yoga, certains sont doux, d’autres dynamiques, certains se font en couples, d’autres seul-es, d’autres encore avec des sons etc. Il y a vraiment de quoi trouver son bonheur. Et quand un cours en salle fait peur, internet regorge de vidéos pouvant initier et inspirer.

Normalement le yoga peut s’adapter à vous. Pour les personnes plus-size ou très peu souples il existe des briques qui facilitent les postures. Pour les personnes ne pouvant plier les genoux ou handicapées motrices, une chaise et/ou des bandes suffisent souvent. Il existe différentes solutions selon le handicap.

Cependant, une image peu flatteuse colle au yoga. Réservé aux personnes minces, blanches et aisées, nécessitant une souplesse de poulpe et le port d’un legging fluo. Aucun mal rassembler ces critères mais le problème c’est qu’on ne voit que ces modèles de yogi. Face à cette unique représentation comment envisager de pratiquer si l’on est gros-se, handicapé-e ou racisé-e ?

Mais le yoga de peut pas se limiter à des codes car il est plus qu’une mode, il est un art de vivre. Une discipline qui permet de renouer le contact avec son corps. Et chacun-e peut y avoir accès. Oui, tout le monde !

J’en veux pour preuve l’émergence de divers yogi hors des normes, telle Jessamyn Stanley, une yogi qui va à l’encontre des clichés et qui prouve qu’on peut être grosse et en bonne santé, grosse, noire et pratiquer des postures défiant la gravité.

Afin de promouvoir la diversité et le body-positivisme, Féministes Plurielles fait un premier test en vous proposant une séance de yoga bienveillante le samedi 6 mai de 10h à 11h au 18 rue du Coteau à Nantes. Cette première séance sera non-mixte, réservée aux femmes cis et trans. Que vous soyez minces, grosses, racisées ou voilées, vous êtes les bienvenues.* Le prix est libre et les places limitées à 25 personnes.

Le cours est aujourd’hui complet, nous souhaitons en revanche mettre en place des cours plus réguliers.


Découvrez le complexe qui nous accueille :

“Située au cœur de Nantes, l’association Nava Yoga souhaite développer la pratique de l’ashtanga vinyasa yoga dans le respect de la tradition indienne, en la rendant accessible à toutes celles et ceux qui souhaitent la découvrir ou la suivre assidûment.

À cet effet nous offrons, en plus d’un enseignement de qualité, un véritable espace de partage et d’inspiration, où chacun-e pourra s’accorder cette pause intérieure et vivre son « yoga ».

Petit à petit, chaque pratiquant de yoga aspire à cet élan qui adoucira son quotidien en lui apportant bien-être et sérénité. C’est ainsi que Nava Yoga souhaite l’accompagner en le guidant dans son cheminement.

L’association propose des cours d’ashtanga vinyasa yoga, ainsi que des pratiques complémentaires telles que le yin yoga ou le flow vinyasa. Les cours sont encadrés par des professeures diplômées, pour qui cette discipline et cet art de vivre, se sont révélés être des outils puissants d’ouverture et de transformation de « soi ». Ces dernières consacrent leur vie à la pratique du yoga et à sa transmission.

Toute l’année des ateliers, des workshops pratiques et théoriques, des cours spécifiques (pranayama/méditation), et des événements grand public viennent compléter, guider et approfondir votre démarche personnelle vers le yoga.

Notre rôle est de guider chaque élève en toute sécurité dans l’expérience de cette série d’asanas (postures) qui s’apparente à une méditation en mouvement, un voyage intérieur… dans un pays souvent oublié.

Nous proposons avec notre équipe d’enseignants et de bénévoles des séances, des événements et des rencontres autour du yoga, ouvertes à tous, gratuites ou sur donations.

Lors de sessions thématiques comme les Yoga Time 100% masculin, ou Yoga Time Body Positive, nous souhaitons accueillir celles et ceux qui n’auraient pas pensé faire du yoga un jour, souvent parfois pour de mauvaises raisons.

Non, le yoga n’est pas réservé aux personnes sveltes, souple, et encore moins aux femmes en leggings fluos. Il est important de sortir de ces clichés, qui à l’heure actuelle, parce que le yoga est à la mode, ont tendance à aseptiser et à rendre superficielle cette pratique qui se veut avant tout être une voie de réalisation de soi et de développement personnel.

Le yoga n’est pas un sport, mais un art de vivre, qui n’exige donc aucune performance, ni objectif physique. La pratique du yoga au contraire, vise à considérer son corps comme un espace d’accueil de la conscience, espace dont il est important de prendre soin pour se sentir simplement bien chez soi !

Contrairement à ce que l’on peut penser tous les corps, qu’ils soient chétifs, enrobés, petits, grands, mous ou costauds sont faits pour expérimenter et pratiquer le yoga régulièrement. Grâce à des exercices variés cheminant entre le corps, l’esprit, le pouvoir de concentration, la maîtrise et l’observation de ses sensations, le yoga est une école où l’on apprend à respecter son corps, à lui faire confiance, et à l’entourer de bienveillance.

Les effets se ressentent progressivement, au-delà du corps, sur notre façon de nous comporter avec les autres et avec nous-même et sur notre façon d’appréhender les obstacles et de cheminer dans nos vies.

Nous nous réjouissons cette année d’organiser, avec l’association Féministes Plurielles, qui partage ses valeurs communes d’ouverture et de respect, des Yoga Time Body Positive Féminins et Mixtes, afin de faire découvrir le yoga à toutes celles et à tous ceux qui n’auraient pas encore franchit le pas, pensant que leur corps pourrait être un frein !

Rejoignez-nous le temps d’un cours de yoga en libre donation ! Une séance bienveillante, où vous pourrez rééquilibrer votre corps, apaiser votre esprit et vos tensions (physiques ou émotionnelles), encadrée par des enseignants diplômés, et le tout dans une ambiance conviviale. Nous finirons la séance avec un temps de partage autour d’un thé dans l’espace cosy de notre studio.

De quoi Body-Positiver ! »